Newsletter  inscrivez-vous
 Espace Partenaire  login:   Mot de passe:    
Accueil > Dossiers >  Matériel  >  Les matériaux du second œuvre
Matériel : Les matériaux du second œuvre


La liste des matériaux des revêtements est longue. Mais attention, pour vos sols et murs, tous les revêtements ne sont pas forcément bons pour l’environnement ni pour votre santé. 

Les matériaux de second oeuvre à éviter dans le bâtiment :

Au sujet des revêtements beaucoup d'idées reçues circulent. Certains véhiculent une image proche de l'environnement alors qu'ils peuvent se révéler nocif. Retrouvez quelques exemples parmi ceux qui peuvent poser problème.

Quels bois ?

Parmi les revêtements pressentis comme un des plus naturels et écologiques, le bois n'en finit pas de séduire, en particulier les bois exotiques. Pourtant, la plupart de ces bois ont subi des traitements chimiques appliqués dans leur pays d'origine et pourtant interdits en Europe pour des raisons environnementales et sanitaires. Sans compter que cet engouement entraîne une importante déforestation dans ces pays. 

Si vous voulez utiliser le bois, préférez des bois issus des exploitations forestières correspondant à l'environnement naturel de votre région.

Attention aux peintures !

Si vous envisagez de peindre, évitez les peintures à phase solvant, dites « à l'huile » ou glycérophtaliques car elles contiennent entre 40 et 55 % de solvants volatils qui s'évaporent dans la pièce dès la mise en œuvre puis pendant plusieurs mois, de façon directe et indirecte par l'intermédiaire des supports sur lesquels ils se sont fixés (moquette, tissu, mobilier) qui les réémettent à leur tour. Ces solvants sont très nocifs pour la santé et provoquent rapidement des maux de tête et des nausées.

Méfiez-vous également des peintures en phase aqueuse dites « à l'eau ». Ces dernières ne sentent presque rien mais contiennent quand même 5 à 10 % de co-solvants eux aussi toxiques. 

Les peintures les moins polluantes sont les peintures alkydes. Elles contiennent seulement entre 0,01 et 0,3 % de solvants. Enfin, n'oubliez pas qu'une peinture s'applique systématiquement les fenêtres ouvertes maintenues ainsi si possible deux à trois jours. Evitez de réoccuper la pièce pendant cette durée !

Le PVC : à proscrire !

Utilisé pour les gouttières, les conduites d'eau, les revêtements de sol, les cloisons, les clôtures, les portails et les fenêtres...le PVC est considéré comme l'un des matériaux les plus nocifs et son recyclage pose de sérieux problèmes. En effet, la combustion de PVC, qu'il s'agisse d'un incendie accidentel ou d'une incinération de déchets, entraîne la formation de dioxines et d'acide chlorhydrique et cela en grand nombre. La combustion d'une tonne de PVC produit une tonne, parfois plus, de résidus toxiques. 

Notez enfin que le PVC contient du chlore (57 % de son poids). Il n'est donc pas compatible avec un habitat écologique.

Les nouvelles lasures. Vers plus de naturel : 

Le bois est très apprécié dans l'habitat, en intérieur, comme en extérieur. Matériau vivant, il est sensible aux changements de température et, est le mets de prédilection des insectes xylophages. Aussi pour assurer la pérennité de vos portail, plage de piscine, faces extérieures de fenêtres et de portes en pin ou en chêne, face aux aléas de la météo, le bois a besoin d'être traité et protégé. Bonne nouvelle, la lasure nouvelle génération est longue durée, offre de nombreuses teintes et, en même temps, respecte l'environnement.

Longue vie au bois

Le traitement et la protection du bois sont deux actions différentes et complémentaires pour lui assurer sa pérennité. Dans un premier temps, il faut imprégner le support en profondeur avec un produit pénétrant. Par exemple, le traitement monocouche, comme le Gelactif Multi-usages de Xylophene, a une action curative qui bloque les effets indésirables et destructeurs des insectes à larves xylophages déjà installés dans la structure du bois. Sur bois sain, ce produit crée une barrière préventive dans le bois et sur sa surface, qui empêche toute pénétration future d'autres insectes.

Au-dessus de cette barrière, vous pouvez lasurer, peindre ou vernir pour protéger la surface afin de la décorer mais aussi de la protéger contre les agressions climatiques. La lasure protège et décore le bois extérieur tout en laissant voir le veinage par transparence. Elle donne au bois un bel effet satiné, elle ne pénètre pas dans le support et reste bien à la surface pour galber le bois dans ses moindres détails. L'avantage de la lasure par rapport à la peinture bois ou le vernis est que cette finition ne s'écaille pas, il n'est pas nécessaire de poncer ou décaper lorsque l'on applique une nouvelle couche d'entretien. Le film ainsi déposé a donc pour vocation de protéger le bois contre l'eau, les intempéries, le grisaillement dû notamment aux rayons UV. Certains produits comme la lasure Satinée Protection 12 ans de Bondex, assure aux surfaces la longévité de la beauté naturelle du bois. Attention toutefois à ces durées qui, depuis quelques années, ne cessent de s'allonger ! Elles correspondent à un type d'application et à un usage (selon exposition) précis des supports. Considérées comme maximales, ces échéances sont rarement réalistes et nécessitent souvent un traitement avant le terme prévu, pour vous assurer de la bonne pérennité du bois.

De nouvelles teintes et des finitions brutes

Alors qu'elle n'offrait jusqu'alors qu'un fini brillant, la lasure vous laisse maintenant le choix. V33 est le premier fabricant à lancer un nuancier mat avec dix nouvelles teintes riches en pigments de couleur, subtiles, proches des bois naturels et résolument modernes. La formule permet de redonner toute sa beauté au bois, en préservant son aspect naturel et un toucher bois brut. Le résultat après séchage est que le film de la lasure semble avoir disparu.

Une démarche vers le respect de l'environnement

Ces nouvelles lasures se composent essentiellement d'ingrédients naturels (charges et pigments minéraux, eau, argile naturelle...) respectueux de l'environnement. Elle bénéficie de la technologie Eco Protect® (pour V33) intégrant des fibres de bois naturelles qui régénèrent le support et prolongent la durée de vie de la lasure. 

Elle offre ainsi :

• La garantie d'un produit durable, performant, certifié Ecolabel extérieur, facile à mettre en œuvre et à rénover.

• Un effet mat qui restitue toute la beauté du bois en préservant son aspect naturel et un toucher bois brut authentique.

Bondex innove avec sa formulation basée sur la technologie "Haut Extrait Sec". L'application nécessite moins de produit à chaque couche pour une protection plus efficace, et le film de lasure conserve une grande souplesse et une excellente résistance. Cette technologie permet le respect de la nouvelle norme européenne environnementale 2010 sur les COV (Composés Organiques Volatils).

Dans le même temps, Blanchon innove avec une lasure très longue durée environnement, qui vient enrichir sa Ligne Qualité Environnement®. Avec un taux de COV très bas, elle est titulaire de l'Ecolabel Européen et est conforme à la norme européenne EN 71.3 "sécurité des jouets". Son objectif est de maîtriser l'intégralité du cycle de vie des produits pour pleinement respecter l'environnement. En pratique, elle est destinée à la protection des boiseries verticales extérieures, neuves, anciennes ou à rénover. Sans odeur, elle est très riche en résines polyuréthanes nouvelle génération et en éléments actifs. D'aspect satiné, elle est haute résistance et bénéficie d'une durabilité exceptionnelle.

Source : http://www.batirenover.com

  • Vie pratique
  • Vie pratique : BTPnet propose un ensemble de conseils pour améliorer votre habitat immobilier

    ...
  • Décoration
  • La décoration d'intérieur consiste en l'aménagement et l'embellissement d'une maison ou d'un appartement : accorder couleurs, objets de décoration, mobilier,... Les part...

  • Immobilier
  • L’immobilier est un terme générique, définissant et incluant toute activité commerciale ou privée ayant trait aux biens immobiliers.
    Le terme désigne communément les transactions s’opérant sur...
    »TOUS LES DOSSIERS
       TÉME DU MOIS
    Brillant et Beau!
    Un "bon" éclairage est-il important pour votre projet? Qu'est-ce quune bonne conception lumière et comment s'obtient-elle ?
     VOS DOSSIERS FAVORIS
  • Immobilier
  •  Achat immobilier, déroulement
    Le déroulement d’un achat...
  • Vie pratique
  •  Comment bien choisir votre PORTAIL?
    Le portail, c'est ce que l'on voit en...
  • Architecture
  •  Maison moderne : caractéristiques et conseils
    La vente de terrain est conclue...
  • Matériel
  •  Le bois comme matériau de construction
    Le bois est l'un des plus anciens...
     DÉFINITION DU JOUR
    Plaquettes : Les plaquettes ou bandes de briques sont sciées de façon mécanique à partir de briques de façade...
     LES NOUVEllES TECHNOLOGIES
     La technologie BUS/SCS
    La technologie BUS/SCS offre un confort maximal et un choix étendu de commandes traditionnelles et /ou tactiles.
     La technologie In One by Legrand
    Le système domotique In One By Legrand utilise la technologie Courant Porteur en Ligne (CPL).
     Les Courants Porteurs en ligne (CPL)
    Les CPL, c'est la possibilité de faire passer de l'information numérique
     La technologie Radio/ZigBee
    La technologie Radio/ZigBee permet de faire évoluer les différentes fonctions domotiques de la maison
     PARTENAIRES
     SPONSORS